Délégué UMP local
Jean-Didier Berger

Jean Didier
Accès au blog

Recevoir la lettre d'information de Jean-Didier Berger ?
Votre nom
Votre e-mail
Hauts de Seine
Blogosphère

Le programme de Jean-Paul Huchon : l’aveu de son propre échec

 A 45 jours des élections régionales , Jean-Paul Huchon vient enfin de présenter son programme. Indiscutablement, cela valait la peine d’attendre : car le projet du candidat Jean-Paul Huchon est un réquisitoire implacable contre le bilan du Président sortant. C’est l’aveu de son propre échec.

En panne d’idées neuves, le candidat socialiste reconnaît aujourd’hui ouvertement l’échec de son mandat, en recyclant en 2010 des pans entiers de son programme de 2004. Jean-Paul Huchon promet en effet aux Franciliens de tenir tous les engagements qu’il n’a pas tenus depuis 6 ans :

  • la modernisation des RER B, C et D, à laquelle s’ajoute enfin la ligne RER A ;
  • le ticket unique de transport valable 1h30 en Île-de-France ;
  • la gratuité des transports pour les jeunes en insertion ;
  • le guichet unique pour les aides aux PME ;
  • la rénovation des urgences hospitalières ;
  • la construction de maisons médicales de garde ;
  • la prise en charge des cautions pour les jeunes ;
  • le droit de pétition régional…

Au mépris de toute crédibilité, Jean-Paul Huchon persiste et signe, en surenchérissant même sur les objectifs qu’il n’a pas réussi à atteindre :

  • la création de 10 000 nouveaux emplois-tremplins, alors que la région n’est toujours pas parvenue à créer la moitié des 10 000 emplois-tremplins promis en 2004 ;
  • la création de 7 000 nouvelles places de crèches, alors que la région n’a, à ce jour, créé que 4 000 des 20 000 places votées en 2005 ;
  • la formation de 150 000 jeunes en apprentissage, alors que la région n’a toujours pas réussi à atteindre l’objectif de 100 000 promis il y a 6 ans…

Quant aux rares propositions originales qu’il formule, Jean-Paul Huchon, passé maître dans l’art du plagiat, les a directement puisées dans le projet de Valérie Pécresse et de son équipe, dont il n’hésite même pas à reprendre mot à mot les formules : « écologie de la vie quotidienne », « révolution des transports » !

Au registre des idées plagiées sans complexe figurent ainsi :

  • la priorité donnée à la qualité du service dans les transports ;
  • les transports à la demande la nuit ;
  • les jardins partagés de proximité ;
  • l’entrée dans le capital des entreprises stratégiques ;
  • la création de logements pour étudiants et jeunes actifs ;
  • la création d’un pass culturel régional ;
  • la lutte contre le décrochage et le doublement des écoles de la 2 e chance ;
  • la priorité donnée à l’innovation, à l’enseignement et à la recherche…

Quitte à recopier Valérie Pécresse dans le texte, Jean-Paul Huchon aurait pu aller jusqu’au bout, en répondant aux questions que se posent les Franciliens : la lutte contre la crise, la place de la route ou l’accès aux logements pour les classes moyennes. Sur tous ces thèmes, Jean-Paul Huchon passe une fois de plus à côté du sujet.

Les Franciliens s’en doutaient, désormais, ils le savent : sans ambition, sans souffle, sans originalité, cette troisième candidature est la candidature de trop, celle de toutes les redites et de toutes les approximations.

Rama Yade et Frédéric Valletoux
Source : http://www.pecresse-iledefrance.fr/

Articles similaires

Laisser un commentaire

Rejoignez nous
Adhesion UMP
Newsletter du blog
Recevoir nos publications par mail
Pop’store
Retrouvez tous les articles aux couleurs de l'UMP dans notre boutique Pop'store
2 rue Pierre Baudry,

Contact 01 46 38 37 09

  • Le lundi de 17h30 à 19h "accueil des jeunes sympathisants"
  • Le mercredi de 10h à 12h30 et de 17h à 19h
  • Le vendredi de 17h00 à 19h00
  • Le dimanche de 10h00 à 12h30
(fermeture pendant les vacances scolaires)

pop store
Le mouvement des idées
Téléchargements

journal ump

UMP TV