Délégué UMP local
Jean-Didier Berger

Jean Didier
Accès au blog

Recevoir la lettre d'information de Jean-Didier Berger ?
Votre nom
Votre e-mail
Hauts de Seine
Blogosphère

Le PS responsable de la dégradation du débat public

Profitant de son déplacement, lundi 7 mars à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) sur le thème de l’égalité homme-femme, le Premier ministre François Fillon en a profité, au lendemain d’un sondage douteux réalisé à 14 mois des élections présidentielles, pour tacler l’opposition, responsable de la dégradation du débat public.

Dans une période où le pays vient de connaître une crise économique et financière très importante avec des répercussions sociales, dans une période où les évènements qui se produisent de l’autre côté de la Méditerranée ouvrent beaucoup d’espoirs mais aussi beaucoup d’inquiétudes sur les flux migratoire, sur les prix des matières premières, sur la paix, le Parti socialiste ne cesse depuis 4 ans de critiquer le président de la République et le Gouvernement sans pour autant proposer la moindre alternative, empêtré qu’il est dans le bal des égos des potentiels candidats à la candidature du PS pour les élections présidentielles.

« L’opposition doit s’interroger sur sa propre attitude, sur sa propre responsabilité », note François Fillon. « Depuis 4 ans, jour après jour, avec une violence extrême, le Parti socialiste dénigre le président de la République en employant des formules dont les plus récentes sont absolument odieuses, cela a aussi une conséquence sur le débat politique ».

L’UMP attend que l’opposition fasse des propositions et entre maintenant dans une campagne qui consiste à proposer des solutions réalistes aux problèmes de notre pays.

Face à ces attaques permanentes, l’UMP gardera son sang froid et restera concentré avec le Gouvernement sur les attentes et priorités des Français : la lutte contre le chômage, la croissance économique, la sécurité…

Articles similaires

Une réponse à to “Le PS responsable de la dégradation du débat public”

  • Patrick S. dit :

    Face aux vociférations constantes du parti socialiste contre la politique intérieure de notre gouvernement depuis quatre ans, et les réformes pourtant nécessaires qu’il n’a pas eu le courage d’assumer quand il était aux affaire, son silence est assourdissant devant l’initiative de notre diplomatie pour porter secours avec le concours de la communauté internationale au peuple lybien opprimé par un tyran. Pas un mot de la première secrétaire, aucune déclaration de Madame Royal pour manifester sa FRATERNITE envers ces malheureux qui se font massacrer par leurs oppresseurs. Seul, un dinosaure du parti socialiste, un ancien ministre au siècle dernier, Monsieur Paul Quiles a pris la parole au journal de 20 heures pour manifester son soutien à l’initiative française d’une action militaire sous l’égide d’une des Nations-Unies. La France conserve la première place dans le concert des Nations. Il serait bon pour la démocratie que l’opposition réalise l’union sacrée autour de l’action déterminée du Président Sarkozy, Chef des Armées et de nos soldats engagés dans les opérations.

Laisser un commentaire

Rejoignez nous
Adhesion UMP
Newsletter du blog
Recevoir nos publications par mail
Pop’store
Retrouvez tous les articles aux couleurs de l'UMP dans notre boutique Pop'store
2 rue Pierre Baudry,

Contact 01 46 38 37 09

  • Le lundi de 17h30 à 19h "accueil des jeunes sympathisants"
  • Le mercredi de 10h à 12h30 et de 17h à 19h
  • Le vendredi de 17h00 à 19h00
  • Le dimanche de 10h00 à 12h30
(fermeture pendant les vacances scolaires)

pop store
Le mouvement des idées
Téléchargements

journal ump

UMP TV