Délégué UMP local
Jean-Didier Berger

Jean Didier
Accès au blog

Recevoir la lettre d'information de Jean-Didier Berger ?
Votre nom
Votre e-mail
Hauts de Seine
Blogosphère

Le retour de Lionel Jospin ne doit pas nous faire oublier son triste bilan

Malgré sa promesse de se retirer de la scène politique le soir du premier tour de l’élection présidentielle, l’ancien Premier socialiste Lionel Jospin a fait un come-back très médiatique à l’occasion des élections européennes. 





Mais l’arrogance avec laquelle Lionel Jospin donne aujourd’hui des leçons au gouvernement doit être dénoncée. Car s’il semble avoir oublier son passage à Matignon, les Français eux sans souviennent encore. Explosion de la délinquance, report de la réforme des retraites, record historique de la fiscalité, SMIC gelé, dérapage incontrôlé des dépenses publiques, constituaient déjà le triste bilan de Lionel Jospin au bout de deux ans à Matignon. Un bilan qui tranche avec les deux années d’actions et de réformes conduites par le Gouvernement où la France retrouve enfin le chemin du redressement dans un certain nombre de domaines.


Sur la sécurité des Français


Après trois années de baisse consécutive des crimes et délits sous les gouvernements d’Edouard Balladur et d’Alain Juppé, 1998 marquera le retour de la délinquance avec une augmentation de 2,6%.


Sous l’impulsion de Nicolas Sarkozy, Ministre de l’Intérieur, pour la première fois depuis cinq ans, l’année 2003 marquera la baisse de la délinquance. Les crimes et délits ont baissé de 3,4% pour repasser sous la barre des 4 millions d’actes de délinquance franchie sous Lionel Jospin après 5 années de hausse consécutive.


Sur l’avenir des retraites


Printemps 1999 : Lionel Jospin vient de recevoir le rapport Charpin qu’il avait mis un an à commander et qui souligne l’urgence d’une réforme. Sa seule réaction fût de demander un nouveau rapport (rapport Teulade) qui va lui permettre de gagner encore un an


Parce que la réforme des retraites ne peut plus attendre, le gouvernement engage une réforme qui devra sauver notre régime de retraite et assurer sa pérennité.


Sur les reformes et les grandes avancées sociales


La palme d’or de l’immobilisme revient à Lionel Jospin. La seule et unique grande réforme qu’il a engagée, ce sont les 35 heures. Huit ans après, on mesure encore aujourd’hui à quel point ce fût une catastrophe pour la France et son économie.


Depuis 2 ans, la France n’a pas connu de croissance mais elle a connu de vraies réformes mais aussi de grandes avancées sociales : les retraites longues carrières pour 200.000 personnes cette année, la loi Borloo qui donne une seconde chance aux personnes surendettées, un 13è mois pour 1 million de smicards….


Sur les impôts et la politique fiscale


La palme d’or de l’imagination fiscale revient à Lionel Jospin avec la création les deux premières années de 11 impôts ou taxes. Il y en aura 19 en tout ! Au bout de 2 ans, les prélèvements obligatoires ont atteint en France un record historique avec 45,5% de la richesse nationale.


Sous le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin, la spirale infernale des prélèvements est inversée. Les impôts et les charges ont baissé de 10 milliards d’euros. La baisse de 10% de l’impôt sur le revenu a touché 17 millions de foyers. Les baisses des charges ont permis d’offrir 150.000 contrats à durée indéterminée à des jeunes faiblement qualifiés.


Sur la revalorisation du SMIC


Lionel Jospin a gelé le pouvoir d’achat des smicards. Au bout de 2 ans, les  » coups de pouce  » au SMIC représentaient seulement 2,7%. A cela, il faut ajouter sur les 3 années qui suivront des augmentations qui atteindront péniblement la barre des 0,29%.


Le Gouvernement a accordé un 13ème mois pour 1 million de smicards. Au 1er juillet 2004, le SMIC aura augmenté en tout de plus de 10% et la hausse se poursuivra l’an prochain.


Sur la maîtrise de la dépense publique


Dérapage incontrôlé des dépenses publiques dès la deuxième année du gouvernement de Lionel Jospin avec une augmentation trois fois plus importante que ce qui était inscrit au budget de la nation.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Rejoignez nous
Adhesion UMP
Newsletter du blog
Recevoir nos publications par mail
Pop’store
Retrouvez tous les articles aux couleurs de l'UMP dans notre boutique Pop'store
2 rue Pierre Baudry,

Contact 01 46 38 37 09

  • Le lundi de 17h30 à 19h "accueil des jeunes sympathisants"
  • Le mercredi de 10h à 12h30 et de 17h à 19h
  • Le vendredi de 17h00 à 19h00
  • Le dimanche de 10h00 à 12h30
(fermeture pendant les vacances scolaires)

pop store
Le mouvement des idées
Téléchargements

journal ump

UMP TV