Délégué UMP local
Jean-Didier Berger

Jean Didier
Accès au blog

Recevoir la lettre d'information de Jean-Didier Berger ?
Votre nom
Votre e-mail
Hauts de Seine
Blogosphère

Les primaires socialistes, un grand succès ?

Ainsi, à en croire les hiérarques socialistes et les médias acquis à cette cause nouvelle, nous serions forcément de mauvaise foi si nous ne reconnaissions pas que les primaires furent un immense succès. Nous serions rétrogrades si nous ne nous inclinions pas face à l’auto-célébration bruyante du « peuple de gauche »…

Il faut dire que dans un contexte politique où l’important est de faire la une des médias à tout prix, alors oui, les primaires socialistes, qui ont monopolisé les premières pages pendant quelques semaines, furent évidemment un succès.

2,5 millions de votants. Bien. Cela signifie aussi 42,5 millions d’électeurs qui ne sont pas allés voter. Pardon de le rappeler. Le « peuple de gauche » qui serait allé voter en masse ce dimanche 9 octobre est un peu rétréci.

Cela rappelle les comptages après les manifestations. Une grande majorité silencieuse, une petite minorité qui manifeste, et cela devient par la magie des déclarations et des complaisances médiatiques l’alpha et l’oméga de la représentation nationale.

Mais au-delà des chiffres, s’agit-il d’un succès politique ? On constate surtout qu’aucun leader incontestable ni aucune ligne programmatique claire ne se dégagent. La sociale-démocratie de François Hollande peine à créer une dynamique, contestée à gauche par Martine Aubry et ses alliés hétéroclites, Hamon, Fabius et quelques orphelins de DSK. L’effort de modernisation de Manuel Valls a échoué, montrant s’il en était besoin que les socialistes français peinent toujours à regarder le monde tel qu’il est. Bref, on n’a toujours pas de réponse à gauche à tous les défis qui se posent à notre pays. Et ces primaires ne permettent pas d’y voir plus clair…

Enfin, quel succès de confier les clés du choix du futur candidat socialiste à Arnaud Montebourg !!! Après un ultime tour de passe-passe, le voilà qu’il rallie piteusement son collègue de Corrèze. Le sort du Parti Socialiste de 2012 dans les mains du « démondialisateur », quel beau succès ! Et quelle assurance d’une ligne claire pour l’avenir ! L’anti-cumulard qui cumule en Saône-et-Loire (conseiller général et député), l’apôtre de la dépense publique, qui critique la règle d’or budgétaire mais qui serre la vis à la tête du conseil général de Saône-et-Loire, le protectionniste qui vante sa région, l’une dont l’économie est la plus ouverte sur l’extérieur (parlez un peu du protectionnisme aux viticulteurs bourguignons…), le révolutionnaire écologiste qui soutient l’industrie nucléaire dans son département (10.000 emplois il est vrai…)….

Soyons clair, une fois passée l’euphorie cosmétique des sympathisants socialistes du dimanche, difficile de voir en quoi ces primaires socialistes furent « un immense succès »…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Rejoignez nous
Adhesion UMP
Newsletter du blog
Recevoir nos publications par mail
Pop’store
Retrouvez tous les articles aux couleurs de l'UMP dans notre boutique Pop'store
2 rue Pierre Baudry,

Contact 01 46 38 37 09

  • Le lundi de 17h30 à 19h "accueil des jeunes sympathisants"
  • Le mercredi de 10h à 12h30 et de 17h à 19h
  • Le vendredi de 17h00 à 19h00
  • Le dimanche de 10h00 à 12h30
(fermeture pendant les vacances scolaires)

pop store
Le mouvement des idées
Téléchargements

journal ump

UMP TV