Délégué UMP local
Jean-Didier Berger

Jean Didier
Accès au blog

Recevoir la lettre d'information de Jean-Didier Berger ?
Votre nom
Votre e-mail
Hauts de Seine
Blogosphère

Lutte contre la violence et la délinquance : le gouvernement n’agit pas

Après la multiplication des règlements de comptes des semaines passées, une avocate a été égorgée vendredi en plein centre-ville de Marseille et un homme à scooter a été fauché samedi par une voiture volée à bord de laquelle se trouvaient six hommes armés dont deux étaient des mineurs. Les policiers municipaux ont aussi payé un lourd tribu au service de leurs compatriotes (une policière renversée dans le coma et un chef de police égorgé). Ce bilan meurtrier est insupportable.

Que propose le gouvernement ? De s’habituer à ce bilan dramatique dans le silence complice ? Alors que la République devrait être intraitable sur ces sujets, force est de constater que le gouvernement ne parvient pas à se défaire de son discours laxiste et irresponsable. Le poids des responsabilités qui pèse à présent sur les épaules des socialistes n’a aucun effet sur la politique menée.

Madame Taubira, Ministre de la Justice, considère toujours que la prison n’est pas une solution pour lutter contre la délinquance. Monsieur Valls, Ministre de l’Intérieur, continue d’avoir des discours de fermeté mais participe pourtant à un gouvernement qui ne jure que par la culture de l’excuse.

Il y a quelques jours à Fleury-Mérogis, suite à l’agression très violente de l’un des leurs, les personnels pénitenciers manifestaient. Les policiers municipaux rendaient hommage ce week-end à l’un des leurs. Et les policiers nationaux continuent de subir les plus de 40.000 atteintes physiques ou verbales annuelles contre eux…

Les forces de l’ordre (police nationale, gendarmerie nationale et police municipale), la justice et le personnel pénitentiaire font donc leur travail mais sont abandonnés par leur autorité politique.

Le gouvernement doit entendre les cris d’alerte des victimes, des familles des victimes mais également des forces de l’ordre, des juges et des personnels pénitentiaires.

Articles similaires

Une réponse à to “Lutte contre la violence et la délinquance : le gouvernement n’agit pas”

  • Patrick SEVIN. dit :

    Le souci de la sécurité publique dans nos villes, responsabilité première de tout maire digne de cette fonction, ne peut tolérer ni le laxisme, ni l’angélisme dont le gouvernement socialiste s’accommode trop bien au niveau national.
    A notre niveau local, le sentiment d’insécurité peut difficilement être ressenti des quelques privilégiés qui habitent des résidences protégées derrière de hauts murs vidéo-surveillés !
    Le sentiment d’insécurité peut difficilement être ressenti de celui qui assure ses déplacements derrière les vitres teintées de sa voiture de fonction hyper sécurisée !
    C’est ainsi que notre maire est totalement déconnecté d’une triste réalité.
    Il n’a aucune conscience que sa politique de densification à outrance aujourd’hui favorise le développement de l’insécurité et de la délinquance qui sont aujourd’hui, quoiqu’il en dise, le quotidien de nos concitoyens !
    Cambriolages de résidences et de commerces, hold-up de services publics, rassemblements et tapages nocturnes, trafics en tous genres, caillassage d’autobus, car-jacking en plein centre ville créent pour les clamartois ce perpétuel sentiment d’insécurité tant méprisé de leur premier magistrat.
    Le maire abrite son inaction derrière des statistiques élogieuses qui classe Clamart dans une basse moyenne dont il se satisfait béâtement.
    La situation ne s’est bien sur pas arrangée depuis le 6 mai !
    Le maire ne semble plus du tout pressé de réclamer à son gouvernement aujourd’hui les renforts d’effectifs de police qu’il réclamait à cor et à cri à l’ancien président il y a encore quelques mois ??
    En matière de sécurité, c’est l’excellence que tout un chacun est en droit d’attendre.
    Tous les moyens éprouvés doivent être mis en oeuvre pour parvenir à cette excellence.
    Police nationale, police municipale, vidéoprotection doivent agir en complémentarité.
    Ce ne sont pas seulement ces quatre caméras mobiles qui feront baissés demain les actes d’incivilité, de délinquance et de criminalité.
    En matière de sécurité, l’irresponsabilité de ce maire est une vérité attestée !!
    Le système Kaltenbach crée le sentiment d’insécurité !
    Le système Kaltenbach favorise le développement de la criminalité !
    Le système Kaltenbach n’a que trop duré !!

Laisser un commentaire

Rejoignez nous
Adhesion UMP
Newsletter du blog
Recevoir nos publications par mail
Pop’store
Retrouvez tous les articles aux couleurs de l'UMP dans notre boutique Pop'store
2 rue Pierre Baudry,

Contact 01 46 38 37 09

  • Le lundi de 17h30 à 19h "accueil des jeunes sympathisants"
  • Le mercredi de 10h à 12h30 et de 17h à 19h
  • Le vendredi de 17h00 à 19h00
  • Le dimanche de 10h00 à 12h30
(fermeture pendant les vacances scolaires)

pop store
Le mouvement des idées
Téléchargements

journal ump

UMP TV