Délégué UMP local
Jean-Didier Berger

Jean Didier
Accès au blog

Recevoir la lettre d'information de Jean-Didier Berger ?
Votre nom
Votre e-mail
Hauts de Seine
Blogosphère

Mission d’information sur les logements de la Région : Valérie Pécresse réclame toute la transparence pour lever les soupçons

COMMUNIQUE DE PRESSE

Alors que la question du logement fait l’objet à la région de la plus grande opacité, Valérie Pécresse juge les modalités de la mission proposées par Jean-Paul Huchon insuffisantes.

 

Il est inacceptable que l’exécutif régional limite le champ et la durée de cette mission, demandée par Valérie Pécresse le 14 novembre dernier, et qu’il ne respecte pas les droits de l’opposition :

 

  1. Un champ de la mission trop restreint : l’exécutif veut le réduire aux seuls logements gérés par la région dans les lycées (1200 sur 4241) et aux logements sociaux sur lesquels la Région dispose d’un droit de réservation au titre de sa politique logement.
  2. Une durée de la mission trop courte : alors que la loi prévoit expressément que la mission peut durer 6 mois, la région veut volontairement en limiter la durée à 3 mois, ce qui réduirait d’autant sa capacité d’investigation.
  3.  Des droits de l’opposition non respectés : la région veut absolument garder le contrôle sur la mission en ne réservant pas le poste de rapporteur à l’opposition.

 

C’est pourquoi, à l’occasion de l’examen de la création de cette mission, vendredi prochain, Valérie Pécresse proposera 16 amendements portant sur ces trois points essentiels.

 

Elle  proposera d’étendre le champ de la mission à tous les logements dont la région est propriétaire ou assure la gestion ou sur lesquels elle dispose d’un quelconque pouvoir d’affectation ou de présentation de candidat.

 

Elle demandera toute la lumière sur les logements dont pourraient bénéficier les élus et les personnels des organismes associés de la région, comme le Comité régional du tourisme.

 

Elle proposera enfin que la durée de la mission soit portée à 6 mois, conformément à la loi, et que le poste de rapporteur revienne à une personne désignée par l’opposition, conformément aux pratiques démocratiques en vigueur au Parlement.

 

En cette période de crise de logement pour les Franciliens, la question du logement est un sujet hautement sensible. S’il veut faire la preuve de son exemplarité aux yeux des Franciliens, l’exécutif régional doit faire la totale transparence sur sa politique du logement.

 

Conseil régional d’Ile-de-France

Groupe Mouvement Populaire

Contact : 01 53 85 68 05 – contact@ump-iledefrance.fr
www.ump-iledefrance.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Rejoignez nous
Adhesion UMP
Newsletter du blog
Recevoir nos publications par mail
Pop’store
Retrouvez tous les articles aux couleurs de l'UMP dans notre boutique Pop'store
2 rue Pierre Baudry,

Contact 01 46 38 37 09

  • Le lundi de 17h30 à 19h "accueil des jeunes sympathisants"
  • Le mercredi de 10h à 12h30 et de 17h à 19h
  • Le vendredi de 17h00 à 19h00
  • Le dimanche de 10h00 à 12h30
(fermeture pendant les vacances scolaires)

pop store
Le mouvement des idées
Téléchargements

journal ump

UMP TV