Délégué UMP local
Jean-Didier Berger

Jean Didier
Accès au blog

Recevoir la lettre d'information de Jean-Didier Berger ?
Votre nom
Votre e-mail
Hauts de Seine
Blogosphère

Trois ans d’action du Président de la République

Défense du pouvoir d’achat, réhabilitation du travail, rétablissement de l’autorité, modèle français plus juste : voila parmi d’autres quelques engagements pris par le Président de la république devant les français en 2007. Le cap est tenu, malgré la crise la plus grave du siècle. L’action de Nicolas Sarkozy face à la crise mondiale a permis à la France de maintenir son rang parmi les grandes puissances et de conserver sa crédibilité grâce à la maîtrise de ses finances publiques.

1. Le Président de la République est resté fidèle à ses engagements et aux valeurs de 2007.

  • Défendre le pouvoir d’achat par la justice fiscale et par des mesures de soutien à la consommation et de solidarité face à la crise :
    Exonération des droits de succession pour 95% des Français.
    Défiscalisation des intérêts d’emprunt pour l’acquisition d’un logement.
    Prime à la casse.
    Suppression en 2009 des 2ème et 3ème tiers provisionnels pour 5 millions de contribuables.
    Prime de 150€ pour les familles les plus modestes.
    En 2009, le pouvoir d’achat aura progressé de 2,1%.
  • Réhabiliter le travail avec le RSA pour 1,7 millions de foyers :
    Création de Pôle Emploi.
    Exonération des heures supplémentaires.
    Une politique pour l’apprentissage et la formation sans précédent.
    En 2009, les moyens inédits consacrés par l’Etat à l’emploi ont atteint 13Mds€.
  • Soutenir nos entrepreneurs avec la suppression des charges pour l’embauche dans les
    TPE :

    Suppression de la taxe professionnelle (12Mds€ euros d’allègement pour 2010 !).
    Création du statut d’auto entrepreneur (320 000 créations).
    Protection du patrimoine personnel des artisans.
  • Garantir la sécurité des Français :
    Rapprochement de la police et de la gendarmerie (33 000 agents au total).
    Instauration des peines planchers pour les récidivistes (22 380 prononcées).
    Création de 7500 places nouvelles de prison.
    Lutte contre les bandes organisées.
    Développement de la vidéosurveillance (60 000 caméras installées d’ici 2011).
    2009 est la 7ème année consécutive de baisse de la délinquance.

2. La priorité du Président de la République : sortir la France de la crise.

  • Protéger l’épargne des français :
    Plan de sauvetage des banques.
  • Protéger l’activité des entreprises :
    Médiation du crédit (2,5 Mds€ de prêts à 10 000 entreprises).
    Investissement massif dans l’économie avec le Plan de relance (35 Mds€).
    Lutte contre le chômage (400 000 salariés indemnisés au titre du chômage partiel, 480 000 contrats aidés dans le secteur privé.
    En 2009, sans ces mesures, la récession aurait été de -4,8% alors qu’elle s’est limitée à -2,2% (contre -2,5% aux Etats-Unis, -4,4% au Royaume-Uni et -4,9% en Allemagne). Avec une croissance de 1,5% estimée en 2010, la France sera en tête de la zone euro.

3) L’ambition du Président de la République : préparer l’avenir.

  • Préparer la France aux défis du 21ème siècle :
    Grenelle de l’environnement (2000 km de lignes à grande vitesse supplémentaires d’ici 2020, +25% d’énergies renouvelables en seulement 2 ans).
    Ré industrialisation de la France avec le Grand emprunt (35Mds€).
    Réforme de l’université avec des moyens inédits qui lui sont consacrés (39Mds€ sur 5 ans). Réformes de l’école primaire, du lycée et de la carte scolaire.
  • Réformer l’Etat en maîtrisant nos finances publiques :
    100 000 postes de fonctionnaires en moins depuis 2007.
    en 2009 : 7Mds€ d’économies.
    Les réformes structurelles dont notre pays a besoin se poursuivront à l’automne avec les retraites la réforme de la dépendance (5ème risque).

4) Face à l’activisme du Président de la République : où sont les socialistes ?

  • Le PS reste le parti de l’indignation contre l’imagination :
    Un parti qui se rassemble dans la contestation mais reste muet sur les grands défis que la France doit relever (les retraites, les finances publiques).
  • Face à la plus grande crise du siècle, le PS propose d’en revenir à 1981 :
    Le «nouveau projet» économique du PS n’est qu’un compromis fait avec l’extrême gauche (mise sous tutelle des entreprises, limitation des salaires, taxation du patrimoine) et le retour des vieilles recettes (nationalisations, nouveaux impôts, dépenses sociales).

Articles similaires

Une réponse à to “Trois ans d’action du Président de la République”

  • PIT dit :

    Nicolas a été géant en politique internationale

    Je reste sur ma faim en politique intérieure. exit ce qui a été voté dans la constitution; le référendum d’origine populaire.
    Pourtant cela nous rendrait service sur les questions de société de la FRANCE.
    Devons nous continuer à nourrir toux ceux qui viennent frapper à la porte et qui ne veulent pas respecter les règles d’un pays occidental.
    J’ai lu 80 000 hommes seraient polygames, combien de femmes combien d’enfant.
    Le PS parti sans idées, parti sans courage, laisse faire et pense que les services sociaux connaissaient le cas (JM AYRAULT).
    Le PARIS de DELANOE est devenu une ville du quart monde, sale, sillonée de beaucoup d’oisifs.

    Je n’ai pas encore vu le rebond gestionnaire, la crise doit nous ouvrir à tous les yeux. Tout le monde doit se serrer la ceinture.
    Réduire le nombre de ministres il devait y en avoir 17 en 2007 NOUS SOMMES A PLUS DU DOUBLE.
    REDUIRE LES SALAIRES des élus CELA se fait maintenant en EUROPE. La portée est peut être symbolique mais démontre que tout le monde fait des efforts.

    J’attend beaucoup de la réforme des collectivités. Nous avons tellement mis de tamis du fait de tous les échelons municipalité, intercommunalité, que c’est devenu un véritable parcours du combattant quand il faut demander un permis de construire ou même pour une déclaration de travaux

    Revoir la jungle des redondances des multitudes des aides sociales.
    Le symbole de la FRANCE est le pays ou le nourrit par des prestations sociales payées à crédit beaucoup de personnes qui ne travaillent pas et qui n’en ont pas non plus l’intention de le faire.
    Et là c’est au plus haut niveau de l’état qu’il faut l’annoncer, celà déjà été dit « Nous ne pouvons pas nourrir toute la misère du monde ».
    Nous ne pouvons pas non plus laisser le nom de parents à ceux qui ne remplissent pas leur rôle éducatif. Nous savons très bien qu’il faut 3 enfants pour renouveler les générations, pourquoi n’avons nous pas le courage de ne plus subventionner en deçà.

    Tous les pseudos touristes qui viennent se faire soigner sur notre dos. Là encore nous parlons d’immigration clandestine, pour laquelle les partis de gauche et d’extrème gauche indignes, ont fait cette misère quart mondiste leur fond de commerce.

    Je ne suis pas fier d’être obligé d’écrire tout celà, beaucoup de monde malheureusement est sur la même longueur d’onde. La réponse n’est surement pas dans les thèses du Front National.
    Mais je pense qu’il faut que l’on revienne à nos racines GAULLISTES, POMPIDOU disait ARRETONS D EMMERDER LES FRANCAIS un vaste programme!!!

Laisser un commentaire

Rejoignez nous
Adhesion UMP
Newsletter du blog
Recevoir nos publications par mail
Pop’store
Retrouvez tous les articles aux couleurs de l'UMP dans notre boutique Pop'store
2 rue Pierre Baudry,

Contact 01 46 38 37 09

  • Le lundi de 17h30 à 19h "accueil des jeunes sympathisants"
  • Le mercredi de 10h à 12h30 et de 17h à 19h
  • Le vendredi de 17h00 à 19h00
  • Le dimanche de 10h00 à 12h30
(fermeture pendant les vacances scolaires)

pop store
Le mouvement des idées
Téléchargements

journal ump

UMP TV